Accueil

Devant

  • la nébuleuse de courants de pensée, d’écoles, de pratiques, de techniques et de produits véhiculés par les médecines alternatives et les médecines traditionnelles (Académie Nationale de Médecine, 2013; OMS, 2013; OMS, 2019; Rapport du Sénat, 2013; Suissa et al., 2019),
  • les amalgames et les raccourcis générés par des positions disciplinaires, doctrinales, épistémologiques ou philosophiques (Centre d’Analyse Stratégique, 2012; Ninot, 2019),
  • la demande croissante des patients/usagers (HAS, 2011; (Centre d’Analyse Stratégique, 2012; Ninot, 2019),
  • l’offre exponentielle dans le monde (Ninot, 2019),
  • l’absence de régulation et de traçabilité des pratiques au prétexte de la liberté de choix et d’usage (Cambrella, 2012),
  • la désinformation des usagers et des professionnels de santé par des sites Internet et des réseaux sociaux juxtaposant ces pratiques et sous-entendant leur équivalence et leur absence de risque pour la santé (Lognos et al., 2019),
  • la nécessité de mener plus d’études dans le domaine (HAS, 2011; Académie Nationale de Médecine, 2013; Falissard et al., 2014-2019; Ninot, 2019),
  • l’absence de modèle consensuel d’évaluation (46 recensés par Carbonnel et Ninot en 2019),
  • l’absence d’Agence spécialisée en France comme aux USA (NCCIH) ou en Norvège (NAFKAM) par exemple,

 

nous avons lancé avec plusieurs organismes français

 

#CESP #C2DS #CUMIC #GETCOP

l’appel de Montpellier le 28 mars 2019

aux décideurs français et européens. Nous vous convions à en discuter lors du congrès iCEPS 2020 du 19 au 20 mars 2020 à #Toulouse pour faire le bilan de cet appel et lui donner une suite.

Bibliographie

  • Académie Nationale de Médecine. Thérapies complémentaires : Leur place parmi les ressources de soins. Paris, Académie Nationale de Médecine, 2013.
  • CAMbrella. Programme de recherche européen. A pan-European research network for Complementary and Alternative Medicine. Final Report of CAMbrella Work, 2012.
  • Carbonnel F, Ninot G. A need for consensual behavioral intervention technology validation and surveillance paradigm. Journal of Medical Internet Research, 2019, 21, 10, e13606.
  • Centre d’Analyse Stratégique. Quelle réponse des pouvoirs publics à l’engouement pour les médecines non conventionnelles ? Note d’Analyse, 2012, 290, 1-11.
  • Falissard B., Barry C. et et al. Rapports INSERM sur des médecines complémentaires. Paris, INSERM, 2014-2019.
  • HAS. Développement de la prescription de thérapeutiques non médicamenteuses validées. Paris, Haute Autorité de Santé, 2011.
  • Lognos, B, Carbonnel F, Boulze-Launay I, Bringay S, Guerdoux-Ninot E, Molevi C., Senesse P, Ninot G. Complementary and Alternative Medicine in Patients with Breast Cancer: An Exploratory Study of Social Network Forums Data. Journal of Medical Internet Research Cancer, In Press.
  • Ninot G. Guide professionnel des interventions non médicamenteuses (INM). Paris, Dunod, 2019.
  • OMS. Stratégie de l’OMS pour la médecine traditionnelle pour 2014-2023. Organisation Mondiale de la Santé, Genève, 2013.
  • OMS. WHO global report on traditional and complementary medicine. Organisation Mondiale de la Santé, Genève, 2019.
  • Sénat. Rapport Milon n°480 du 3 avril 2013 du Sénat au nom de la commission d’enquête sur l’influence des mouvements à caractère sectaire dans le domaine de la santé. Paris, Sénat, 2013.
  • Suissa V, Guérin S, Denormandie P. Médecines complémentaires et alternatives, pour ou contre ? Regards croisés sur la médecine de demain. Michalon, 2019.